Hospices de Bourgogne > Hospices de Lyon et de Romanèche-Thorins > Historique

Rechercherune année ou une appellation

Lettres d'information

Recevez par mail nos offres promotionnelles


Rhum-Transat

Catalogue 2017

Téléchargez l'ensemble de nos références au format .CSV (Excel/Tableur).

Télécharger le catalogue

Télécharger les nouveautés

Introduction

Le petit hôpital construit près du Pont du Rhône en 1184 par les Frères Pontife n’eût qu’un usage limité pendant près de trois siècles. Ce qui allait devenir l’un des plus grands hôpitaux de France n’était qu’un sanctuaire, un lieu utilisé pour accueillir les voyageurs et les pèlerins. Il a ensuite grandi rapidement et les bâtiments ont été rénovés et étendus. En 1523, il y a déjà 80 malades alités, 9 bébés en couffins et de nombreux orphelins et enfants abandonnés.

Carte des Millésimes

Retrouvez rapidement les classements des différents millésimes.

Voir la carte des Millésimes

Achat de cave

Nous achetons aussi des caves de particuliers.
Si vous avez des vins à vendre contactez nous !


Hospices Civiles de Lyon

Aujourd’hui, l’Hôtel Dieu est l’un des principaux monuments de Lyon. Il ne reste qu’un seul mur du bâtiment du Moyen Age mais les constructions du 17ème et du 18ème sont toujours là et peuvent être visitées.

Les vins

La première donation d’une vigne date de 1920 par la famille Bellaton. Le domaine est situé sur la commune du Perréon et il incluait également une ferme à Saint Nizier le Désert qui fût ensuite vendue.

La propriété s’est ensuite étendue avec la donation de la famille Cotte en 1981 et elle mesure maintenant près de 7 ha et 15 ares. La production totale est en appellation Beaujolais Villages et depuis 1994, Collin-Bourisset commercialise ces vins en exclusivité. Les bénéfices de la vente sont utilisés à l’entretien de l’hôpital.

Moulin-à-Vent des Hospices : ses origines, son originalité

Même si on peut le trouver dans de prestigieux restaurants en France et dans le monde, notre Moulin-à-Vent des Hospices n’est peut-être pas connu de tous les amoureux du vin. Il semble donc nécessaire de rappeler les origines de ce produit unique et de retracer son histoire.

Connu des Romains sous le nom « Romana Esca », le village de Romanèche Thorins où se situe le célèbre vignoble du Moulin-à-Vent, est fier de compter plus de 2000 ans de production de vin. Dans la mémoire collective de nombreuses générations, ce vin issu d’un sol granitique couleur saumon et appelé Moulin-à-Vent en hommage au vieux moulin construit sur la colline, a traditionnellement été considéré comme le roi des Crus du Beaujolais.

Déjà, au 19ème siècle, il existait un hospice (hôpital) à Romanèche-Thorins, à l’extrême sud de la Bourgogne. En contrepartie des soins, des personnes âgées ou des patients léguaient occasionnellement des morceaux de vignobles à l’hôpital. Après quelques années, cela constitua une propriété de plus de 6 hectares.

Au siècle dernier et jusqu’en 1926, chaque millésime des Hospices était vendu aux enchères publiques, comme les ventes annuelles de Beaune aujourd’hui. A partir de 1926, la Maison Collin-Bourisset, fondée en 1821 et reconnu comme un spécialiste du Moulin-à-Vent, a reçu l’exclusivité de la production, de la vinification et de la commercialisation de ce superbe vin.

L’apparence de la bouteille, avec son étiquette unique et sa capsule, remontent au début de notre exclusivité, il y a plus de 70 ans. Comme certains d’entre vous le savent, cette étiquette apparaît dans le magnifique « Livre des Vins Larousse » au début de la rubrique Moulin-à-Vent. Cela est en soi une marque d’authenticité et de qualité exceptionnelle.

Une vinification traditionnelle, avec contact de la peau prolongé, suivi d’un vieillissement en fûts de chêne, permet de produire un vin à conserver, millésime après millésime. Seules les meilleures cuvées sont sélectionnées pour être embouteillées et la production annuelle approche les 45000 bouteilles.

En terme de dégustation, ce vin se démarque par la complexité et l’intensité de son bouquet, ainsi que pour son élégance inimitable. Dès qu’il a atteint sa pleine maturité, sa texture caractéristique, riche et douce à la fois, se révèle pleinement.

En ce qui concerne son prix, naturellement légèrement plus élevé que les Moulin-à- Vent ordinaires, il est nécessaire de rappeler qu’un quart du montant des ventes est utilisé à l’entretien de l’hôpital. En achetant ce vin, vous participez donc en partie à une œuvre caritative tout en vous assurant la dégustation d’un vin superbe.